Citation d’Olympe de Gouges

Olympe de Gouges est l'auteure de la "Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne" publiée en 1791. Elle revendique la stricte égalité entre les hommes et les femmes.

Olympe de Gouges est l’auteure de la « Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne » publiée en 1791. Elle revendique la stricte égalité entre les hommes et les femmes. Son oeuvre est en cela calquée sur le Déclaration des droits de l’homme et du citoyen qui ne concerne que les hommes et pas les êtres humains, puisqu’elle exclut les femmes de la citoyenneté. Olympe de Gouges revendique des droits égaux pour tous. Elle fût à travers ses écrits une avocate des pauvres, des esclaves et des femmes. On peut considérer Olympe de Gouges comme une des premières figures du féminisme libéral qui revendique l’égalité entre hommes et femmes dans les textes c’est-à-dire dans le droit. Elle milite pour changer la loi et donner des droits égaux aux femmes. Elle termine ses jours sur l’échafaud le 2 novembre 1793.

Texte d’Olympe de Gouges

Homme, es-tu capable d’être juste ? C’est une femme qui t’en fait la question ; tu ne lui ôteras pas moins ce droit. Dis-moi ? Qui t’a donné le souverain empire d’opprimer mon sexe ? Ta force ? Tes talents ? Observe le créateur dans sa sagesse ; parcours la nature dans sa grandeur, dont tu sembles vouloir te rapprocher, et donne-moi, si tu l’oses, l’exemple de cet empire tyrannique. Remonte aux animaux, consulte les éléments, étudie les végétaux, jette enfin un coup d’œil sur toutes les modifications de la matière organisée ; et rends-toi à l’évidence quand je t’en offre les moyens. Cherche, fouille et distingue, si tu le peux, les sexes dans l’administration de la nature. Partout, tu les trouveras confondus, partout ils coopèrent avec un ensemble harmonieux à ce chef-d’œuvre immortel. L’homme seul s’est fagoté un principe de cette exception. Bizarre, aveugle, boursouflé de sciences et dégénéré, dans ce siècle de lumières et de sagacité, dans l’ignorance la plus crasse, il veut commander en despote sur un sexe qui a reçu toutes les facultés intellectuelles ; il prétend jouir de la Révolution, et réclamer ses droits à l’égalité, pour ne rien dire de plus.

Olympe de Gouges, Début de la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, 1791

Notion du programme concernée : La justice et le droit