La méthode de l’explication de texte philosophique

Comment réussir votre explication de texte ? Je vous explique dans cet article quelles sont les différentes étapes de la méthode de l’explication de texte en philosophie.

Réussir l’introduction de son explication de texte

Pour bien commencer son explication de texte en philosophie, il faut d’abord prendre conscience qu’un texte de philosophie n’est pas un texte que l’on va comprendre immédiatement et simplement. Il va donc être nécessaire de le lire plusieurs fois d’abord, puis de s’arrêter précisément sur chaque phrase ou chaque expression pour en expliquer le sens.

Les premières lectures du texte vont d’abord permettre d’identifier le thème du texte, c’est-à-dire que vous devez chercher de quoi parle ce texte en général. Très souvent le thème du texte correspond à une des 17 notions du programme de philosophie. Vous pouvez ainsi avoir un texte dont le thème est « la liberté ».

Méthode de l'explication de texte

Il faut ensuite chercher la thèse du texte c’est-à-dire l’affirmation centrale de l’auteur dans le texte. L’enjeu est ici de trouver que ce l’auteur défend à propos du thème. Par exemple, si le thème est « la différence entre l’homme et l’animal », la thèse du texte pourrait être « l’homme est un être doué de raison et de langage contrairement à l’animal ». La recherche de la thèse est un point très important de la méthode de l’explication de texte en philosophie.

Formuler le problème du texte

Une fois que vous avez identifié la thèse du texte, il faut trouver le problème auquel l’auteur répond dans ce texte. Le problème n’est donc pas le plus souvent formulé dans le texte lui-même. Il faut imaginer le problème que s’est posé l’auteur avant d’écrire son texte. Une bonne manière de trouver le problème du sujet peut consister à prendre la thèse du texte et à chercher la thèse adverse. Par exemple, si la thèse du texte est : « l’homme est constamment tourné vers le passé ou le futur », la thèse adverse est : « l’homme est tourné vers le présent ». Une fois que vous avez identifié thèse et antithèse vous pouvez formuler le problème sous forme d’alternative. Par exemple : « l’auteur s’est demandé si les hommes étaient plutôt tourné vers le futur et le passé ou bien vers le présent ».

Faire le plan du texte

Enfin, pour finir le travail au brouillon il faut découper le texte, c’est-à-dire identifier différentes parties dans le texte et justifier ce découpage en précisant ce que l’auteur y fait à chaque fois. Il peut par exemple, formuler sa thèse, développer un argument, proposer un exemple, formuler la thèse de l’opinion commune et y répondre etc.

Exemple d’une introduction d’explication de texte

Pour plus de clarté je précise les différents éléments de l’introduction entre parenthèses avant :

(Présentation du texte) Dans ce texte de Pascal, extrait des Pensées, il est question de (thème du texte, ici deux notions) notre rapport au temps et des effets de ce rapport au temps sur notre bonheur. (Formulation du problème auquel le texte répond sous forme d’alternative) Pascal s’est demandé si la tendance des hommes à se focaliser le plus souvent sur le passé et sur le futur les rend plutôt heureux ou plutôt malheureux. (Formulation de la thèse c’est-à-dire de la réponse que fait l’auteur au problème dans ce texte) Dans ce texte, Pascal défend l’idée selon laquelle nous avons tendance à toujours nous tourner vers le futur (pour espérer) et vers le passé (pour regretter ce que nous avons fait ou ce que nous avons perdu) et ainsi à ne jamais vivre pleinement au présent ce qui nous rend finalement malheureux. (Formulation du plan du texte en insistant sur ce que fait l’auteur dans ce passage d’un point de vue argumentatif) Dans la première partie du texte des lignes 1 à 6, l’auteur énonce sa thèse selon laquelle les hommes ont tendance à ne pas s’intéresser au présent mais uniquement au futur et au passé. Puis dans une deuxième partie des lignes 6 à 10, il donne de raisons qui selon lui justifient que les hommes se détournent du présent. Enfin des lignes 10 à la fin, il donne d’abord un argument de fait pour justifier sa thèse puis il énonce la deuxième partie de sa thèse selon laquelle cette tendance que nous avons à nous détourner du présent nous rend malheureux.

Réussir le développement de son explication de texte

Expliquer et non répéter le texte : Le problème que rencontrent beaucoup d’étudiants quand ils font une explication de texte de philosophie est qu’ils ont tendance à seulement répéter le texte. Nous allons donc voir comment expliquer réellement le texte.

Alors que faire pour vraiment expliquer le texte ?

Pour bien expliquer le texte, vous devez réaliser 4 opérations :

  • Clarifier le texte
  • Expliciter la construction du texte
  • Justifier ce que dit l’auteur/le défendre
  • Faire une objection

Afin que vous compreniez bien ces 4 opérations, je vais les expliquer en montrant que chacune d’elle peut correspondre à un métier.

Clarifier le texte : Le prof

D’abord, il vous faut incarner un professeur qui essaie de rendre le texte le plus clair possible pour ses élèves. Concrètement cela signifie que vous devez montrer que vous avez compris le sens de la phrase ou de l’expression que vous expliquez.

Plusieurs choses à faire pour cela :

Si c’est une phrase un peu difficile à comprendre (comme cela peut être souvent le cas dans un texte de philosophie), vous avez le droit de faire de la bonne paraphrase, c’est-à-dire reformuler le passage de manière plus claire.

Il ne faut surtout pas en rester là néanmoins, il est également très important de définir les termes importants du texte et c’est absolument nécessaire si ce sont des notions du programme comme temps, bonheur etc.

Enfin, il est bienvenu afin de rendre le texte plus clair et de montrer que vous l’avez bien compris de prendre des exemples pour illustrer ce que dit l’auteur.

Mettre en évidence la construction du texte : L’architecte

Quand vous expliquez un texte de philosophie, un des objectifs est de faire ressortir clairement ce que fait l’auteur, c’est-à-dire la manière dont il construit son argumentation afin de justifier la validité de sa thèse.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Comment bien commencer son explication de texte en philosophie

Il faut envisager un texte de philosophie comme une construction. Le but du texte est de soutenir la thèse (le toit), pour cela l’auteur utilise des arguments, des définitions, des exemples etc…

Vous devez donc être capable de voir et révéler le plan du texte. Il est donc très important de préciser régulièrement à quel élément du texte nous avons affaire ici. Est-ce la thèse, un exemple, un premier argument, l’opinion commune ou sa réfutation ? Il s’agit essentiellement de montrer comment chaque élément du texte permet à l’auteur d’avancer dans la défense de sa thèse.

Dans l’exemple d’explication de texte de philosophie à la fin de cet article, cette opération est notée : (construction du texte)

Il faut avoir en tête qu’un texte de philosophie est comme un temple Grec. Le but de l’auteur est de défendre une thèse c’est-à-dire une idée qui n’est pas évidente et qui doit être justifiée. Pour cela, l’auteur doit construire son texte en donnant des arguments pour justifier sa thèse, ce sont les colonnes qui soutiennent le toit du temple. Il doit également définir ce dont il parler c’est le socle nécessaire sur lequel s’appuient les arguments.

Justifier ce que dit l’auteur : L’avocat

Il faut ensuite montrer pourquoi l’auteur affirme ce qu’il affirme, c’est-à-dire justifier, argumenter ses propos, montrer pourquoi il a raison de dire ce qu’il dit et donc en quelque sorte prendre sa défense face à des objections éventuelles (là, on est sûr de ne pas faire de paraphrase, mais il faut veiller à ne pas trop s’éloigner du texte). Pour ce faire, vous avez besoin de pouvoir mobiliser des connaissances acquises en cours.

Vous pouvez même formuler une éventuelle objection et montrer comment l’auteur y répond déjà dans son texte. Les passages qui correspondent à cette opération sont suivis de (justification) dans l’exemple rédigé ci-dessous.

Remarque : Vous devez d’abord avoir bien compris le texte et cherché à défendre les propos de l’auteur avant de passer à l’opération suivante.

Faire une objection : le scientifique

Une fois que vous avez bien clarifié le passage et que vous avez cherché à le justifier alors il est possible de faire une objection.

Vous devez alors incarner un scientifique qui pose des questions et vérifie tout ce qu’on lui dit car il doute.

Vous avez la possibilité de faire un paragraphe d’objection qui peut être appuyé sur la référence à un autre auteur qui soutient une thèse ou une argumentation différente. Il n’est pas nécessaire de faire une objection dans chaque partie, mais il est nécessaire qu’il y ait au moins une objection dans tout le devoir. Bien entendu, cette objection doit être argumentée et il faut absolument éviter de dire que l’auteur n’a rien compris, ou se contredit, car cela montre en général que c’est l’étudiant qui n’a pas compris le texte.

Exemple de développement d’explication de texte

Je vous montre dans l’exemple suivant, comment il est possible de réaliser une explication de texte de philosophie en suivant les quatre opérations. Pour chaque opération différente, je précise de quelle opération il s’agit juste après entre parenthèses et en gras. Il s’agit de l’explication du début du texte seulement.

Dans ce texte, Pascal commence par énoncer sa thèse (construction du texte), il nous dit “nous ne tenons jamais au temps présent” c’est-à-dire que l’homme ne vit pas le moment présent mais regarde le futur ou le passé (Clarifier-reformulation). Ici par temps, on peut entendre le temps objectif c’est-à-dire la durée qui est mesurée par l’horloge ou la montre de la même manière pour tous (Clarifier-définition). Le temps présent est le temps où nous sommes en train de vivre, car c’est en réalité le seul qui existe objectivement (Clarifier-définition). En effet, le passé n’existe plus et le futur n’existe pas encore si ce n’est dans notre esprit (Clarifier-définition). Ainsi, on peut observer que nombre de voyageurs passent beaucoup de temps à prendre des photos de leurs voyages au lieu de profiter des paysages directement. Ils semblent plus préoccupés par le fait de garder des souvenirs du passé plutôt que de vivre pleinement au présent (Clarifier-Exemple). Ensuite l’auteur remarque que nous considérons le futur avec espoir et nous voulons qu’il arrive plus vite. Il semble dire implicitement que nous ne sommes pas satisfaits du présent et que donc nous voulons que le futur arrive. Il remarque qu’ils veulent hâter le futur, or il est impossible de faire venir le futur plus vite objectivement (Justification). Et si l’on considère le temps subjectif c’est-à-dire le temps vécu et que nous percevons singulièrement, alors regarder le futur ne le fait pas passer plus vite, au contraire il faudrait s’amuser au présent et y vivre pleinement pour que le futur arrive plus vite (Justification). De même, selon lui, nous avons tendance à vouloir retenir le passé car nous regrettons qu’il disparaisse, peut-être pensons que nous étions mieux dans le passé (Clarifier). Les nostalgiques ont ainsi ce regret du passé et ils ne sont pas très heureux au présent. Ainsi, dans Midnight in Paris de Woody Allen, le personnage principal déménage à Paris et il n’est pas heureux dans le présent car il considère le 19e siècle à Paris comme l’âge d’or de la culture humaine. Un événement fantastique a lieu et il se trouve conduit dans le passé et à cette époque il rencontre une femme qui, elle, est nostalgique de la Belle époque. Elle ne se trouve alors pas bien dans l’époque où elle est et qu’admire tant le personnage principal. (Clarifier-Exemple) On voit donc que souvent les hommes ont tendance à ne pas se satisfaire de leur époque même si elle est de valeur et à vouloir le passé sans vivre dans le moment présent. L’auteur a donc montré que nous ne vivons pas bien au présent et espérons le futur ou regrettons le passé (construction du texte).

Voilà, j’espère que cette méthode de l’explication de texte en philosophie vous aidera à réussir vos explications. Pour plus de détails, n’hésitez pas à télécharger ma méthode complète ou à regarder mes vidéos sur la méthode de l’explication de texte.

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager !

Laissez un commentaire