Épisode 15 : Qu’est-ce que la philosophie ?

Cliquez ici pour vous abonner au podcast sur une autre plateforme (spotify, deezer, itunes)

Bonjour à vous, j’ai décidé de reprendre ce podcast en commençant par le début.  Je vais donc commencer par tenter de répondre à la question : qu’est-ce que la philosophie ? Ou plutôt qu’est-ce que faire de la philosophie ?

Souvent les élèves qui découvrent la philosophie en terminale ont des présupposés sur la philosophie. Il s’agirait d’une matière plutôt ennuyeuse pratiquée par des gens un peu « perchés » et dont on se demande à quoi elle pourrait servir dans la vie. On sous-entend alors souvent qu’elle pourrait bien ne servir à rien ! Alors qu’est-ce que la philosophie ? Et à quoi sert-elle ? Parce que oui, je pense que la philosophie est non seulement une discipline passionnante mais également qu’elle peut être utile.

Qu’est-ce que la philosophie ?

A mes yeux, la philosophie est un chemin vers la connaissance de soi et du monde. En faisant de la philosophie, vous allez vous interroger sur l’être humain. Quelle est sa nature ? Et d’ailleurs peut-on réellement parler d’une nature humaine ? Quelles sont ses facultés ? De quoi parle-t-on quand on parle de conscience ? Ou d’inconscient ? La conscience de soi que l’on attribue à l’homme n’est-elle pas quelque chose que possèdent aussi certains animaux ? Peut-on dire de l’être humain qu’il est libre ou, au contraire, déterminé ?

En faisant de la philosophie, vous allez aussi vous interroger sur le monde et sur les rapports que nous entretenons avec lui. L’être humain est-il à part dans la nature ? Doit-il chercher à la maîtriser ou plutôt la respecter ?

Et vous l’avez compris, la philosophie c’est avant tout une démarche, une manière de questionner ce qui est et ce qui est dit. Faire de la philosophie c’est d’abord remettre en question ce qui semble évident, c’est douter de ce que l’on appelle l’opinion commune pour ensuite essayer de trouver des réponses en utilisant sa raison. Cela suppose de chercher à voir le monde différemment, de ne pas s’arrêter aux a priori pour élaborer des connaissances solides.

Cette démarche n’est pas toujours aisée, cela va demander de se questionner, de réfléchir, mais si vous commencez à avancer sur ce chemin, si vous êtes curieux et avide de comprendre ; alors faire de la philosophie vous apportera bien des satisfactions !

Pour commencer cette définition, je vais revenir aux origines de la philosophie. Le mot philosophie vient de la Grèce antique. Si on décompose le terme, philo vient du verbe philein : aimer, rechercher et sophia signifie la sagesse. La philosophie serait donc l’amour ou la recherche de la sagesse.

Mais qu’est-ce que la sagesse me direz-vous ?

Il y a deux façons bien distinctes de comprendre ce terme. Dans l’antiquité notamment il y avait des écoles de philosophies, l’école stoïcienne par exemple, qui enseignaient comment bien vivre, comment être heureux et libres en suivant certaines règles, certaines préceptes.

Ces philosophies développaient alors une forme de sagesse pour bien vivre, ce qu’on pourrait appeler aujourd’hui une philosophie de vie. Nous nous intéresserons à ces philosophies lors de notre cheminement mais ça n’est pas en ce sens là que je vais prendre philosophie dans un premier temps.

Car chercher la sagesse, cela peut aussi signifier simplement se poser des questions sur le monde et essayer d’y répondre en utilisant sa raison. Chercher à élaborer des connaissances.

Socrate le premier philosophe

Socrate au 5e siècle av J-C pratiquait ainsi la philosophie en posant des questions difficiles à ses interlocuteurs. Son but était alors de les pousser à remettre en question leurs opinions et préjugés, il cherchait à les faire douter, afin qu’ils commencent à chercher effectivement la vérité.

Cette démarche de Socrate peut être considérée comme emblématique. Les philosophes posent des questions d’ordre général dans tous les domaines, doutent et essaient ensuite d’y répondre par des arguments, en donnant des preuves et en utilisant la logique.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu  Sénèque : De la brièveté de la vie

C’est en ce sens qu’ils cherchent à élaborer des connaissances. Mais, dans ce cas, quelle différence faire entre la philosophie et les sciences me direz vous ?

Et bien, dans l’antiquité et pendant très longtemps, il n’y avait pas de différences. Lorsque les premiers philosophes utilisaient le mot de philosophie, cela désignait pour eux, l’étude et la recherche sur absolument tous les sujets. Aristote a ainsi écrit sur des sujets aussi variés que la biologie, la physique, la métaphysique, la logique, la poétique, la politique, la rhétorique, l’éthique…

Toutes ces disciplines étaient alors considérés comme appartenant au champs de la philosophie. ça n’est que plus récemment que ces différents domaines de connaissances ont commencé à être envisagés comme des disciplines distinctes avec des objets de recherches et des méthodes bien spécifiques. C’est le cas notamment de la physique, de la biologie, des mathématiques et de l’astronomie qui sont devenues des sciences et ce sont donc détachés de la philosophie. Ce sont à présent des disciplines qui suivent des méthodes très précises pour vérifier ou réfuter leurs hypothèses.

Mais dans tous les domaines où il n’est pas possible d’appliquer un protocole scientifique pour obtenir une réponse objective, on peut encore faire de la philosophie. Cela déconcerte souvent mes élèves qui me disent : mais pourquoi diable sommes nous en train de parler d’économie, de politique, de psychologie ou de linguistique dans ce cours ?

C’est que la philosophie pose des questions et élabore des raisonnements sur absolument tous les domaines où l’on ne peut pas faire une démonstration scientifique pour établir la vérité.

Les questions qu’elle peut aborder sont donc extrêmement vastes et variés et pour tout vous dire c’est quelque chose qui personnellement m’a beaucoup plu dès le début avec la philosophie.

Alors de quoi allons-nous parler ? Nous allons parler de liberté, de travail, de langage, de technique, d’esprit, de conscience et d’inconscient,.. du temps qui passe, du bonheur, de la politique et de la justice, nous allons parler de devoir moral, de religion, de la nature, du réel, des animaux, de la vérité et bien d’autres choses encore mais surtout nous allons d’abord poser des questions ! De grandes questions !

La philosophie pose de grandes questions

L’une des premières très classique pourrait être : Que suis-je ? Ai-je une âme ? Y a-t-il quelque chose d’immatériel en moi qui survivra après ma mort ? Ces questions appartiennent à une des branche de la philosophie que l’on appelle la métaphysique et qui traite de ce qui existe indépendamment de la connaissance sensible que nous pouvons en avoir.

Une autre question pourrait être : Comment dois-je vivre ? Qu’est-ce que bien vivre ? ou comment vivre libre et heureux ? Ces questions appartiennent à la branche de la philosophie que l’on nomme l’éthique.

Une autre question pourrait encore être : Puis-je être sûr que ce que je vois est réel ? et si je n’en suis pas sûr comment déterminer ce qui est vrai ? Comment en être sûr ? Nous ferons alors de l’épistémologie qui est une partie de la philosophie qui s’intéresse à la connaissance, aux sciences et à la vérité.

Mais surtout une fois toutes ces questions posées, nous allons chercher à y répondre en formulant des raisonnements et en utilisant la logique. Pour cela, il nous faudra étudier des thèses et des raisonnements, envisager des objections, douter de nos certitudes, accepter d’envisager des thèses qui peut-être nous dérangent.

Vous ne serez sans doute pas toujours d’accord avec les idées que je vais vous présenter, et c’est très bien ! Je ne serai souvent pas d’accord non plus, mais pour faire de la philosophie, il est important justement d’étudier les idées qui ne sont pas les nôtres, D’envisager quelles puissent être vraies, de douter de ce que nous pensons nous être vrai, pour finalement sortir de cette réflexion soit confortés dans nos convictions soit en ayant complètement changé d’avis et alors nous aurons réellement fait de la philosophie.

Sur ce, si ce voyage vous tente, si j’ai réussi à aiguiser votre curiosité, et que ce podcast « Qu’est-ce que la philosophie ? » vous a plu, je vous dis à la semaine prochaine.

Et si vous voulez être sûr de ne pas manquer un épisode et recevoir mes nouveaux articles, vous pouvez vous inscrire à ma newsletter en cliquant ici.

Très bonne journée à vous.

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à partager !

Laissez un commentaire